Galop d'essai ...

Publié le par mahanga.over-blog.com

Donc départ de Groix mercredi 17h00.

Serge et Françoise sont venus nous larguer les amarres , et c'est par un temps bouché et 15/20 kt de W SW que nous appareillons. La météo a été analysée une énième fois , un anticyclone est installé sur le golfe et nous avons 3/4 jours sereins pour degolfer.

   Petit retour sur ces 4 jours de nav :

Jour 1 : Au prés , dans de la mer agitée , Mahanga passe bien , on porte GV + artimon + trinquette et ca avance 5 kt environ, ça bouge  bien mais c'est confort. Max et Richard barrent bien , Stephanie est malade , Sophie et moi-même sommes sur le qui-vive , inspectant tout en permanence, c'est un peu la première vraie navigation après les deux mois de chantier. A priori tout va bien, on est vraiment au repos à l'intérieur .PB040060.JPG

Jour 2 : comme prévu le vent mollit , l'aide des moteurs est appréciable , on continue au prés .

Activité cuisine , repos , réception de cartes météo par la BLU ,toujours bonne , un front froid doit nous passer dessus et générer du vent de N , ce qui serait parfait. Temps toujours couvert ,pluvieux ,visibilité moyenne ,de la houle s'amortissant, des cargos ..

de nombreux dauphins nous accompagnent.

 

PB070090.JPG

Jour 3 : un bon beau thon est pêché au petit matin , on en mangera pendant 3/4 repas . (une grosse orphie avait été pêchée la veille , Max est à fond sur la peche , on a réussi aussi à pêcher un oiseau , le pauvre, libéré sans trop de dégat )

  Croisé une baleine aussi .

PB070096.JPG

Dans la soirée de ce samedi , on prend une météo (radio météo france) pas trés engageante , du SW pour 7 B , et il se trouve que le vent forcit dehors . Il nous reste 40M à faire pour atteindre la Corogne, on y arrivera pas sur un bord, il faut prendre une décision.

Notre clairvoyance est teintée de doute et de fatigue, rapidement une option sécurité est prise, on est à 70 M d'un abri sur , le port de Gijòn, il faut faire presque demi-tour pour y aller. Toute cette route durement gagnée face au vent va être perdue, c'est un peu la loose .Le seul point positif c'est que c'est à fond la caisse , les vagues nous poussent , on est au largue. Le doute est toujours là, a-t-on pris la bonne décision, ne fallait-il pas insister et rejoindre La Corogne?

D'autant plus que le vent mollit un peu sous des pluies diluviennes, c'est jamais simple la navigation à la voile..

On se rapproche ,les côtes sont en vue, tout le monde est sur le pont. Quelques grains ponctuent notre approche espagnole , il y en a un fameux , 45 kt facile,de la grêle à gogo, la GV est affalée rapidement et on est à fond la caisse sous trinquette et artimon , artimon vite descendu aussi.

 

 

 

On se dit que les même grains de face pour aller à La Corogne ,c’était pas gagné.

Voilà , on entre dans le port de plaisance ,pour en ressortir aussitôt , la nuit coute 70 € ,on va voir au port de commerce d’où l’on se fait gentiment virer ; on finit par trouver un petit port que l’on espère moins cher.

On est en Espagne, ça c’est fait.

Route suivie :

Sans-titre.png

 On a pas dégolfé ,ce sera d’ailleurs coton pour repartir d’ici, mais en attendant , il y a une énorme dépression bien creuse qui nous passe dessus, des alertes aux forts vents pour la moitié du pays, alors on est content d’être au port..

On va alléger encore de ce que l’on peut, ranger l’interieur pour tout ce qui est navigation, le galop d’essai est concluant, Mahanga passe super bien la vague. Pour sur le prés n’est pas son allure de prédilection, mais c’est les Alysés que l’on veut ET DU SOLEIL …(yen a un peu marre de la pluie )

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrick 10/11/2010 18:49


j oubliais sympa la vidéo vu et revu à refaire
bises


Patrick 10/11/2010 18:47


Salut tous

Bon hé bien au moins le DÉPART est pris, après c'est une escale impromptu parmi tant d'autres qui vous attendent.

Le principal tout le monde va bien, et vous prenez confiance en Mahanga, c' est très bien ce galop d 'essais avec d'entré un peux de baston au moins vus êtes fixé et sur le bateau et sur les
équipiers))

D ailleurs ça pourrait être sympa de les les fairent participer au blog

A l h ou écris la météo à l air de s être calmé donc peut être le prochain billet des Canaries

bises à vous 2 et salutations à l'équipage